Aller à l'aperçu des communiqués

L’éco-électricité fait partie d’un engagement crédible envers la durabilité

La manifestation « L’éco-électricité : univers de découverte », organisée cet après-midi à Münchenstein par EBM (société Elektra Birseck) et l’Association pour une énergie respectueuse de l'environnement (VUE), a permis de découvrir au travers d’exposés passionnants comment différentes entreprises utilisent l’éco-électricité pour se positionner dans le domaine de la durabilité. Une excursion le long de la Birse a en outre clairement montré comment cet engagement contribuait concrètement à la promotion de la biodiversité. Le VUE est l’association porteuse du label de qualité naturemade star, qui distingue entre autres le produit éco-électricité « EBM Grün » de la société EBM.

La manifestation « L’éco-électricité : univers de découverte » a bien porté son nom et a débuté par un excursion au lieu-dit « Vogelhölzli », où les participants ont pu apprécier et ressentir sur place le résultat des valorisations écologiques successives réalisées sur ce tronçon le long de la Birse. Les mesures ont entre autres été financées par le fonds naturemade star, auquel contribue chaque consommateur d’éco-électricité naturemade star hydraulique. Grâce à leur engagement, ce paysage alluvial bordant la Birse offre maintenant non seulement un habitat pour de nombreuses espèces de poissons et d’oiseaux, mais aussi une zone de détente attrayante pour la population. Les expériences énergétiques ont elles aussi été passionnantes. EBM a montré comment familiariser les clients avec le thème de l’électricité, et comment les inciter à adopter un comportement efficient et économe en matière d’énergie.

La seconde partie de la manifestation, animée par plusieurs exposés passionnants, a fourni des informations approfondies sur ce qui venait d’être vécu. Cette partie a été ouverte par Sabine Pegoraro, conseillère d'État Bâle-Campagne. Puis Franziska Schwarz, sous-directrice de l'Office fédéral de l'environnement (OFEV), a rappelé dans son discours qu’environ 90 % des zones alluviales suisses d’origine ont été détruites ces 150 dernières années, en même temps que les nombreuses espèces indigènes qu’elles abritaient. Selon elle, la nouvelle loi sur la protection des eaux a heureusement corrigé la situation et prévoit la revitalisation de 4’000 km de cours d’eau d’ici à 2080. En plus des participations de la Confédération et des cantons, ces projets profitent aussi souvent du financement des fonds naturemade star ; Schwarz a exprimé ses remerciements pour cette contribution.

Les investisseurs cherchent des « investissements d’impact »

Qu’est-ce qui motive les producteurs d’énergie à miser sur les énergies renouvelables et écologiques? C’est Antoine Millioud, CEO du producteur européen de courant vert aventron, qui a apporté la réponse. Millioud a souligné que la durabilité était un élément de positionnement important pour son entreprise. De ce fait, une partie des plus de 125 centrales que l’entreprise possède dans six pays européens est certifiée avec les labels de qualité naturemade basic et naturemade star. Le fait de vendre la plus-value écologique sous la forme de garanties d’origine contribue de manière importante à la rentabilité des centrales. Cela permet également de convaincre des investisseurs qui, outre la rentabilité financière, prennent à coeur l’impact écologique.

Après le point de vue des producteurs, trois exposés ont reflété la vision des clients en éco-électricité. L’association « Amici del Nara » est exploitante des remontées mécaniques du domaine skiable et de randonnée Nara dans le val Blenio. Elle couvre l’intégralité de la consommation électrique de ses installations avec du courant certifié naturemade basic, dont la plus grande partie est produite dans des centrales hydrauliques tessinoises, explique le président Fabio Mandioni. Pour les « Amici del Nara », cela représente une bonne alternative à l’exploitation d’une propre centrale photovoltaïque. Le courant certifié naturemade basic est un élément qui contribue à une exploitation aussi durable que possible des installations mécaniques, au même titre que l’on essaie de minimiser l’utilisation des canons à neige et des générateurs diesel.

La crédibilité grâce à l’éco-électricité

Marcel Locher, chef de la gestion du développement durable chez Weleda, a rapporté qu’une gestion respectueuse de la nature faisait aussi logiquement partie de leur philosophie d’entreprise. L’entreprise utilise des matières premières naturelles pour sa production de produits cosmétiques et thérapeutiques depuis près de 100 ans, et considère comme sa mission d’agir pour une économie en harmonie avec l’homme et la nature. La gestion de l’énergie en fait aussi partie : les trois sites principaux de Weleda en Suisse, Allemagne et France utilisent exclusivement du courant renouvelable pour la production. En Suisse, Weleda achète l’électricité certifiée naturemade basic d’EBM. Weleda voit cet engagement comme une part de sa responsabilité sociale et de sa fonction de modèle, mais s’en sert aussi pour se positionner selon le slogan « Fais le bien et fais-le savoir ».

La manifestation a été conclue par l’exposé de Martin Ettlin, chef technologie & énergie chez le producteur de muesli bio-familia. L’entreprise de Sachseln (OW) s’est approchée de son distributeur d’eau pour initier la construction d’une centrale de turbinage d’eau potable. En combinaison avec deux centrales de turbinage d’eau potable exploitées par les services de l’électricité locaux, elle couvre aujourd’hui la totalité de la consommation électrique de l’entreprise avec de l’éco-électricité certifiée naturemade star. Selon Ettlin, le fait d’acheter de l’éco-électricité locale est payant en dépit du surcoût, car cela renforce la crédibilité de bio-familia auprès des clients. Car l’entreprise s’est affichée comme pionnier du bio en 1959 déjà, lorsqu’elle a lancé le premier bircher-muesli biologique. Pour bio-familia, le seul bémol est que l’entreprise doit aussi payer le supplément pour la rétribution de l'injection à prix coûtant (RPC) en tant que consommatrice d’éco-électricité, ce qui la fait passer à la caisse deux fois.

Pour plus de renseignements et d’informations :

  • Association pour une énergie respectueuse de l'environnement (VUE), Ursula Stocker,tél. 044 213 10 21
  • EBM, Jo Krebs, responsable de la communication d’entreprise, tél. 061 415 43 85

L’Association pour une énergie respectueuse de l'environnement (VUE)

L’Association pour une énergie respectueuse de l'environnement (VUE) est porteuse de la famille de labels naturemade pour l’électricité, la chaleur, le biogaz, les matières valorisables et les certificats d’efficacité. L’association s’investit depuis 1999 pour promouvoir la production énergétique des centrales solaires, éoliennes et à biomasse, et désire notamment rendre l’énergie hydraulique plus écologique.

En cas de perturbations ou de pannes de courant, veuillez composer le:

Réseau EBM +41 61 415 41 41

AVAG network area +41 62 205 56 56