Aller à l'aperçu des communiqués

Le projet de parc éolien à Liesberg est suspendu

En raison d’un manque de rentabilité, le projet de parc éolien à Liesberg est provisoirement suspendu. En fonction de l’orientation que prendra la rétribution du courant injecté à prix coûtant (RPC) à l’avenir et des technologies synonymes de baisse des coûts dans l’éolien, EBM et la corporation des citoyens reprendront le projet ultérieurement.

Depuis près de trois ans, EBM et la corporation des citoyens de Liesberg étudient la faisabilité d’un parc éolien à Liesberg. Dans le cadre de la stratégie énergétique du canton Bâle-Campagne, l’objectif est d’alimenter 4500 foyers dans la région en énergie renouvelable. L’achèvement de l’étude préliminaire, et notamment des mesures de vent, a permis d’établir une analyse finale de la rentabilité du parc éolien à Liesberg. L’un des paramètres essentiels à cet égard repose sur les coûts de production d’électricité par kilowattheure (kWh) en relation avec le subventionnement suisse des énergies renouvelables (RPC).

 Avec l’acceptation de la stratégie énergétique 2050 par le peuple souverain suisse le 21 mai 2017, il a été décidé d’augmenter la taxe sur l’électricité de 1,5 cts aujourd’hui à 2,3 cts/kWh pour financer les mesures de promotion. Ainsi, il y a davantage de moyens RPC disponibles pour promouvoir les énergies renouvelables. L’éolien n’en profite toutefois que de manière limitée. La plupart des financements de la RPC sont déjà affectés et utilisés pour des projets sur liste d’attente. La durée de rétribution quant à elle est réduite de 20 à 15 ans. Le modèle actuel de RPC doit perdurer jusqu’en 2022, puis être remplacé par une solution encore inconnue aujourd’hui. En raison de ce changement de conditions pour la RPC, il s’avère que l’exploitation du projet de parc éolien à Liesberg ne sera pas rentable.

Les conditions présentes sur place en matière de vent ont également joué un rôle décisif dans cette suspension. Les valeurs des mesures de vent enregistrées sur une durée de deux ans étaient en effet inférieures aux attentes. Les prévisions se basaient sur une vitesse moyenne de vent de 5 m/s. En réalité, la vitesse mesurée était inférieure de 10% environ à cette valeur.

 Une nouvelle solution rentable pour les parcs éoliens pour la RPC et le développement des technologies éoliennes, qui permettent aujourd’hui déjà de fortes économies, pourraient toutefois changer la donne dans 2 à 3 ans. EBM continuera d’observer l’environnement avec attention. Dès que les nouvelles conditions légales seront connues et que la rentabilité du parc éolien à Liesberg sera assurée, EBM reprendra le projet en coopération avec la corporation des citoyens.

Indépendamment de la situation actuelle pour l’éolien dans le canton de Bâle-Campagne, EBM continue d’avancer activement et avec succès dans la construction et la production d’énergies renouvelables. En plus de participations dans des centrales hydrauliques régionales, le réseau EBM compte actuellement plus de 2000 installations photovoltaïques. Dans le domaine des énergies renouvelables, EBM concentre ses activités sur la société aventron AG, qui prévoit un parc d’installations hydrauliques, éoliennes et solaires d’une puissance installée d’au moins 500 mégawatts et d’une capacité de production de près de 1000 gigawattheures (GWh) à l’horizon 2020.

Informations complémentaires:

  • Joachim Krebs, responsable de la communication d’entreprise, tél. +41 61 415 43 85, e-mail j.krebs@ebm.ch
  • Corporation des citoyens de Liesberg, Christian Steiner tél. +41 61 771 00 00

 

En cas de perturbations ou de pannes de courant, veuillez composer le:

Réseau EBM +41 61 415 41 41

AVAG network area +41 62 205 56 56